Votre panier

Votre panier est vide !

CONTINUER MES ACHATS

Seulement 3 ingrédients

Notre lessive, dans sa version poudre et liquide, se compose uniquement de 3 ingrédients : du savon de Marseille, du Bicarbonate de sodium et du Carbonate de sodium.

Une volonté de réduire, de revenir à l’essentiel et à plus de transparence. Nous sommes convaincus qu‘un retour à des formulations plus simples et naturelles est ce que nous pouvons faire de mieux pour préserver notre santé et l’environnement.

Avec seulement 3 ingrédients et rien de plus, nous obtenons une lessive :

  • Naturelle qui ne contient ni conservateurs, ni parfums 
  • Hypoallergénique qui ne vous provoquera pas d’allergies 
  • Extra douce pour les fibres de votre linge, même délicat 
  • Ultra saine, parfaite pour les peaux sensibles et les bébés 
  • 100% biodégradable et non polluante pour l’environnement

Notre savon de Marseille 

Notre savon est fabriqué dans une savonnerie familiale au cœur de la Provence. Nous avons à coeur de valoriser l’artisanat français ainsi qu'un savoir-faire ancestral, transmis de génération en génération. Notre savon est brut, sans aucun additif et fabriqué selon le procédé de traditionnel de cuisson au chaudron.  

C’est quoi un VRAI savon de Marseille ? 

L’authentique savon de Marseille est fabriqué avec 4 ingrédients uniquement : de l’huile végétale, de l’eau, du sel marin et de la soude (la soude est nécessaire au processus de saponification mais s’évapore après la cuisson, on ne retrouve que des résidus dans le produit fini). 

On retrouve également dans le savon de Marseille des résidus de glycérine, qui est obtenue naturellement à partir d'une réaction liée à la saponification. A l’inverse, on peut aussi retrouver des savons « glycérinés » dans lesquels elle a été ajoutée à la recette originale. Ces savons ne sont pas adaptés à l’entretien du linge puisqu'ils sont responsables d’un encrassement des lave-linges. 

Dans la pratique, l’appellation savon de Marseille n’étant pas protégée, on rencontre de très nombreux « faux » savons de Marseille dans lesquels on retrouve des graisses animales, des parfums, des colorants et des conservateurs.

Les huiles végétales : le combat olive vs palme ! 

L’authentique savon de Marseille est Vegan, il se compose exclusivement d’huiles d’origine végétale. Les huiles utilisées dans la fabrication du savon de Marseille sont l’huile d’olive, l’huile de palme et l’huile de coco (aussi appelée coprah).

A l’origine, les savonneries se servaient uniquement de l’huile de grignons d’olive (les déchets issus de la première pression à froid de l’huile d’olive). Un savon de Marseille 100% français, 100% à partir d’huile d’olive issue de nos oliviers de Provence. 

Aujourd’hui, c’est l’huile de palme qui est la plus utilisée dans la production du savon de Marseille, essentiellement en raison de son faible coût et de sa disponibilité. 

Pour des raisons écologiques évidentes, nous avons fait le choix de fabriquer un savon de Marseille composé à 100% d’huile d’olive. 

L’efficacité légendaire du savon de Marseille pour le soin du linge 

Utilisée depuis des générations, le savon de Marseille est incontestablement l’alternative la plus écologique et la plus saine aux produits chimiques industriels pour le soin du linge.

Il convient à tous les types de fibres et en particulier aux linges délicats grâce à sa grande douceur. Il n’agresse pas les fibres de votre linge qui durera plus longtemps en étant traité avec toute la douceur qu’il mérite ! 

Utilisé comme détachant avant lavage, il vient à bout de vos taches les plus coriaces.

Le bicarbonate & le carbonate

Le bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium est un minerai d’origine naturelle, obtenu à partir de calcaire et de sel. Notre bicarbonate est fabriqué en Lorraine, une région où l’on retrouve des plaines naturellement riches de ces minéraux.

Le bicarbonate est sans danger pour votre peau et pour l’environnement. Il est utilisé aussi bien en cuisine qu'en tant que produit d’entretien écologique.

Le sel qu’il contient possède des propriétés très intéressantes pour détacher. Nous l’utilisons également pour sa faculté d’absorption des mauvaises odeurs.

Le carbonate de sodium

Le carbonate de sodium (ou cristaux de soude) est également obtenu à partir de craie et de sel.

Il vient compléter l’action détachante du bicarbonate et nous permet de contrôler le PH de notre lessive et son niveau d’acidité. Le carbonate de sodium est également très intéressant pour ses propriétés anti-calcaire.

Et les parfums ?

Nos lessives ne sont pas parfumées. 

Quand on vous parle de lessive, souvent la première chose à laquelle vous pensez c’est à cette odeur de « propre » qui imprègne votre linge quand vous le sortez du lave-linge. Ces parfums sont loin de témoigner de la propreté de votre linge, ils sont surtout très nocifs pour votre santé.

L’association propreté et fraîcheur du linge avec des parfums est une pure invention marketing, une construction chimique de laboratoire dont nous gagnerons grandement à nous passer. Pourquoi ?

Tous les parfums, même naturels, mêmes les huiles essentielles, sont allergisants. Des molécules en contact direct avec notre peau via les résidus de lessive persistant sur votre linge. Il est fortement recommandé à toutes les personnes ayant une peau sensible, réactive, aux bébés et aux enfants d’éviter les lessives parfumées.

Les parfums polluent votre air intérieur. Notre air intérieur est en moyenne 6 fois plus pollué que l’air extérieur. Faire sécher son linge en intérieur et respirer les parfums qui embaument la pièce est sûrement agréable mais cela n’en demeure pas moins nocif voire cancérigène.

Les parfums ne témoignent de la propreté de votre linge. Au contraire, ils ont plutôt tendance à masquer les mauvaises odeurs.

Notre lessive sent naturellement la Provence grâce à notre savon de Marseille ! Une odeur très neutre et discrète, que vous pouvez toujours agrémenter de quelques gouttes d’huiles essentielles.

La transition vers le sans parfum, c’est juste une nouvelle habitude à prendre. Vous êtes nombreux à nous écrire et à témoigner de la facilité avec laquelle vous vous en passez désormais. C’est souvent avec étonnement que vous constatez que ces parfums que vous aimiez tant, vous les trouvez aujourd’hui bien trop présents, artificiels et que vous n’avez plus aucune envie d’y revenir !