Votre panier

Votre panier est vide !

CONTINUER MES ACHATS

Adoucissant maison : notre recette avec seulement deux ingrédients

Fabriquer son adoucissant maison c'est à la fois simple, sain et écologique !

Quelle joie de mettre sur la peau des vêtements tout doux ! Mais sous les promesses de douceur extrême et de senteur « odeur de printemps » des adoucissants industriels se cachent des ingrédients pas si tendres que cela avec notre peau ! Parfums, conservateurs, tensioactifs : les compositions des assouplissants du commerce regorgent de substances toxiques pour la peau et les voies respiratoires !

Et si nous vous disions qu’il est facile, sain et écologique de fabriquer son adoucissant maison ?

 

Fabriquer son adoucissant maison

Découvrez si vous avez besoin d'adoucissant

Le saviez-vous ? Malgré ce que peuvent dire les publicités ou ce que vendent les têtes de gondoles, un adoucissant n’est pas toujours nécessaire ! En effet, cela dépend de la qualité de l’eau de votre domicile. Si votre eau est douce, alors nul besoin d’utiliser un adoucissant. Au contraire, si votre eau est « dure » (ou calcaire) alors effectivement utiliser un assouplissant peut-être nécessaire. Vérifiez alors auprès de votre mairie la dureté de l’eau de votre commune.

 

Pourquoi fabriquer soi-même son adoucissant pour le linge ?

A l’instar de fabriquer sa lessive maison, fabriquer son adoucissant maison permet de maîtriser la composition du produit qu’on utilise. En effet, afin de lisser les fibres textiles et éviter leur côté « rêche », les industriels ont recours à des tensioactifs et des parfums d’origine synthétique pour fabriquer les adoucissants. Ces substances, en contact avec la peau, entrainent allergies et irritations de la peau ou des voies respiratoires. C’est pour cela qu’ils ne sont pas recommandés pour les personnes souffrant d’asthme ou les bébés. Ensuite, réaliser son adoucissant maison permet également de minimiser la pollution chimique et plastique et de nuire à l’environnement.

L’ingrédient principal de cet adoucissant maison est le vinaigre blanc ! 100% biodégradable, il est l’un des ingrédients incontournables du ménage au naturel. Ses propriétés anticalcaire adoucissent l’eau de rinçage de la machine à laver et évitent que le calcaire se dépose sur le linge, ce qui fait du vinaigre blanc un excellent assouplissant naturel ! Bonus : utiliser le vinaigre blanc permet également de combattre le calcaire dans la machine à laver ! C’est également très économique puisque fabriquer son assouplissant maison avec du vinaigre blanc coûte moins de 1 € le litre.

 

Notre recette d'adoucissant maison

L’odeur du vinaigre – même si elle disparaît après lavage – peut incommoder. Il est alors possible de parfumer son vinaigre blanc en faisant infuser des restes d’agrumes ou des herbes aromatiques avant de l’utiliser dans la recette d’adoucissant. Voici la recette pas à pas !

 

Les ingrédients et le matériel

  • Du vinaigre blanc (8 % d’acide acétique maximum), acheté de préférence en vrac ou en grande contenance
  • De l’eau du robinet
  • Des restes d’agrumes : clémentines, oranges ou citrons (en fonction de la saison)
  • Des herbes aromatiques : thym, verveine, ou romarin (selon vos préférences)
  • Un bocal étanche de 1,5 litres ou 2 litres
  • Une bouteille de récupération en verre
  • De quoi étiqueter 

 

La recette 

  • Remplissez votre bocal de vinaigre blanc aux trois quarts puis y plonger soit les restes d’agrumes soit les herbes aromatiques, puis refermez le bocal
  • Laissez infuser pendant une semaine voir 15 jours
  • Puis, à l’aide d’une passoire fine ou d’un tamis, filtrez le mélange : vous obtenez du vinaigre parfumé !
  • Pour réaliser l’adoucissant, dans une bouteille, versez à l’aide d’un entonnoir 1/3 de vinaigre parfumé et 2/3 d’eau
  • Dosez comme un assouplissant classique (à savoir l’équivalent d’un petit verre) et versez dans le compartiment dédié de la machine à laver !

 

   

Une routine linge saine et respectueuse de l'environnement 

Pour adopter une routine linge saine et respectueuse de l'environnement sur toute la ligne, utilisez une lessive saine écologique et un détachant au savon de Marseille. 

  

Connaissiez-vous cette recette d’adoucissant maison ?  

N’hésitez pas à nous faire un retour si vous testez notre recette !

Un dernier conseil, pensez à étiqueter votre adoucissant maison. Comme pour tous les produits ménagers maison, il est préférable d'étiqueter votre adoucissant pour éviter les accidents. Une étiqueteuse de type « Dymo » (trouvable en magasin ou même d’occasion c’est plus écologique) vous permettra de réaliser de belles étiquettes pour tous vos produits !

 

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.