Votre panier

Votre panier est vide !

CONTINUER MES ACHATS

Comment parfumer son linge naturellement ?

Quel parfum de linge choisir quand on se soucie de sa santé et de l’environnement ?  

Les médias alertent de plus en plus sur la dangerosité de nos produits ménagers, notamment des lessives et des adoucissants pour le linge. En effet, même après lavage, nos vêtements contiennent encore des résidus des produits que nous utilisons. Les parfums de synthèse ou naturels posent particulièrement question. Les laboratoires modifient les molécules de parfums afin qu'elles restent le plus longtemps sur les vêtements pour donner l'illusion du « propre ». Et ce n'est pas sans danger pour notre santé ou pour l'environnement.

Comprendre les parfums de linge afin de mieux choisir : suivez le guide !

 

Des parfums de linge dangereux

Les lessives parfumées sont allergisantes 

Nous vous en parlions déjà dans notre article dédié à la lessive maison, les compositions des lessives du commerce posent problème à plusieurs niveaux et notamment dans les parfums utilisés. Le marketing a façonné depuis des années nos esprits en associant l’idée de propre à l’idée de parfum. Ainsi, pour beaucoup, un linge propre sent forcément « bon ». Cette idée (tenace) est associée à des parfums de synthèse. Leurs noms commerciaux sont censés rappeler des souvenirs olfactifs de type « brise de printemps » « fraicheur marine » etc…

Pour ce faire, l’industrie chimique manipule les chaines de molécules en laboratoire afin d’obtenir des senteurs qui durent longtemps, qui tiennent le plus longtemps aux fibres des vêtements. Linalool, citral, limonene, hydroxycitronellal, hexyl cinnamal… Selon le règlement de l’Union Européenne au sujet des détergents (CE no 648/2004 et CE no 907/2006), il existe 26 substances potentiellement allergènes qui doivent figurer en clair dans la liste des ingrédients des produits dès que leur concentration y dépasse 100 mg/kg. Une obligation d’étiquetage qui permet au consommateur d’y voir plus clair. Cependant ce n’est pas suffisant, notamment pour les personnes très sensibles ou allergiques.

Par ailleurs, certains parfums sont problématiques au-delà de leur caractère allergisant. C’est notamment le cas du lilial aussi connu sous le nom de BMHCA. Cette molécule aromatique est de plus en plus controversée, suspectée d’être toxique pour le système reproducteur. Dans un rapport de 2017, le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs, indiquait que "le potentiel de génotoxicité de la BMHCA ne peut être exclu. Par conséquent, le SCCS ne peut pas conclure à l'innocuité du BMHCA.".

Au vu de la dangerosité de ces substances, il est donc préférable de choisir une lessive hypoallergénique sans parfum.

 

Les parfums participent à la pollution intérieure de l’air

Ensuite, les produits que nous utilisons au quotidien participent grandement à la pollution de notre air intérieur. Les espaces clos - dans lesquels nous passons 80% de notre temps - peuvent être 5 à 7 fois plus pollués que l’air extérieur. En partie responsables, les produits ménagers conventionnels émettent des COV (Composés Organiques Volatils) qui peuvent avoir des effets à court terme (maux de tête, irritations de la peau et des muqueuses oculaires et respiratoires, difficultés de concentration) mais une exposition répétée peut également engendrer des effets à long terme, aggraver ou être à l’origine de pathologies chroniques ou de maladies graves. C’est pour cela qu’il est conseillé notamment de rester vigilant dans la composition des produits ménagers (comme les lessives ou les adoucissants) en surveillant les étiquettes et en évitant les parfums, très volatils. Mais aussi et surtout aérer les espaces clos quotidiennement 10 minutes matin et soir !

 

Déconstruire ses schémas olfactifs

L’industrie associe largement l’idée du linge propre à la notion de parfum. Or, comme nous l’avons vu, ces parfums de synthèse (mais aussi naturels) peuvent-être dangereux pour la santé et pour l’environnement. Une lessive saine et non parfume sera toute aussi efficace qu’une lessive conventionnelle. On peut, malgré tout, avoir envie de parfumer son linge (vêtements et linge de maison) en toute confiance.

Heureusement, parfumer son linge sans utiliser de lessive parfumée ou d’adoucissant est tout à fait possible !

 

Parfum de linge naturel 

Parfumer son linge au naturel


Pourquoi les huiles essentielles sont une fausse bonne idée ?

Devant une communication grandissante sur la dangerosité des compositions des lessives conventionnelles, de plus en plus de consommateurs souhaitent se tourner vers une lessive plus saine et moins polluante. En réponse à cela, la lessive maison et la lessive aux parfums « naturels » ont le vent en poupe. La réponse apportée à cette demande de parfums plus naturels passe, souvent, par le recours aux huiles essentielles. Pourtant le recours massif aux huiles essentielles pour parfumer le linge est une fausse bonne idée.

Pour la santé : malgré leur caractère naturel, les huiles essentielles ne sont pas inoffensives. Préparations très concentrées à base de plantes, elles peuvent provoquer des réactions allergiques. Pour mémoire, malgré le lavage, des résidus de lessive et surtout d’adoucissant restent sur les vêtements. En contact permanent avec notre peau, ils exposent celles-ci à un cocktail potentiellement allergisant.

Pour l’environnement : la production d’huiles essentielles requiert énormément de matières premières et d’énergie pour leur fabrication. Pour exemple, il faut environ 5 tonnes de pétales de roses de Damas pour fabriquer 1 kilo d’huile essentielle de rose. De plus, comme souvent, « l’effet mode » des huiles essentielles entraine une surproduction, une cueillette « sauvage » qui menace certaines plantes ou des monocultures intensive, au mépris de l’humain et de la biodiversité. Ensuite, rejetées dans les milieux naturels via les eaux grises, certaines peuvent avoir des effets toxiques sur la faune et la flore (comme les huiles essentielles d’agrumes par exemple).

Pour le porte-monnaie : utiliser des huiles essentielles dans la fabrication de la lessive maison peut rapidement peser sur le porte-monnaie et au final, n’a que peu d’utilité. Premièrement, elles n’améliorent en rien l’efficacité du lavage. Ensuite, elles ne sont pas solubles dans l’eau et perdent leurs bienfaits lorsqu’elles sont chauffées à plus de 40°C.

 

Utilisez un adoucissant parfumé « maison »

100% biodégradable, le vinaigre blanc est l’un des ingrédients incontournables du ménage au naturel. Ses propriétés anticalcaire adoucissent l’eau de rinçage de la machine à laver et évitent que le calcaire se dépose sur le linge, ce qui fait du vinaigre blanc un excellent assouplissant naturel ! Pour parfumer le linge naturellement, vous pouvez réalisez un adoucissant maison parfumé aux agrumes ou encore aux herbes aromatiques.

 

adoucissant maison 

Parfumez vos placards

A l’époque de nos grands-parents, pas (ou peu) de parfums industriels. Ils utilisaient pourtant déjà des astuces en parfumant naturellement les placards ! L’astuce la plus connue et qui fonctionne très bien est le traditionnel sachet de lavande. Vous pouvez également fabriquer un « pot pourri » maison en faisant bien sécher - par exemple - des pétales de rose, des fleurs de lavande, de souci et de bourrache, du thym et de la mélisse ou bien encore de l’eucalyptus ou du laurier-sauce. Si vous n’avez pas ces plantes dans votre jardin, il est possible de les acheter en magasin bio à l’unité ou éventuellement en mélange prêt à l’emploi (sans parfum ajouté bien sûr !). Un petit morceau de savon de Marseille, enveloppé dans un petit sachet en coton, parfumera également le linge sans être entêtant. Le cèdre est un bois naturellement aromatique. Disposés dans les armoires, les palets de cèdre sauront parfumer délicatement votre linge.

 

Utilisez une brume de linge 

Les brumes de linge sont souvent la meilleure solution pour parfumer votre linge dans la durée sans avoir recours à des parfums allergisants et néfaste pour votre santé ainsi que l'environnement. Les brumes de linge n'étant pas rincé au cours de cycle de lavage il n'est pas nécessaire d'utiliser des parfums extrêmement résistants et par la même, très allergisants. 

Notre parfum de linge est à 99,9% d’origine naturelle (97,6% des ingrédients sont certifiés bio) et sans allergènes. Elle ne contient pas d’huiles essentielles, qui, comme nous avons pu le voir, sont fortement allergènes. Une eau de linge qui a été formulée à partir de matières premières naturelles d'exception, d'origine végétale et issues de ressources renouvelables.

Les notes aromatiques de lavande apportent fraîcheur et authenticité alors que la fleur d'oranger lui confère ses accents floraux et sa douceur. Le bois de cèdre quant à lui donne du corps à la composition. Un parfum de linge délicat et rafraîchissant qui nous rappelle le plaisir d'un linge fraîchement lavé.

L'eau de linge L'alchimiste se vaporise sur votre linge dès sa sortie en machine pour le parfumer ou s’utilise sur un linge sec pour le rafraîchir entre deux lavages. Trois pulvérisations suffisent pour un résultat durable, votre linge reste parfumé plusieurs heures. Mais il est possible d’ajuster l'intensité et la durée en ajustant le nombre de pulvérisation.

 

Brume de linge

Et vous, quelles sont vos astuces pour parfumer votre linge ?

N’hésitez pas à partager avec nous vos astuces pour parfumer votre linge au naturel !

 

 

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.